Ciel du mois d’octobre

en octobre les trois quarts de l’année sont déjà passés, nous avons à 20 h 30 le même ciel que nous avions à 22 h 30 en septembre

Planètes visibles

Mars est visible tout le mois le soir au crépuscule et en première partie de la nuit. Au cours du mois, elle se couche de plus en plus tôt, à partir du 27 octobre elle se couche avant minuit. Elle se trouve tout le mois dans la constellation du Capricorne.

Jupiter est visible tout le mois le soir au crépuscule et en début de la nuit, elle se couche de plus en plus tôt. Elle se trouve tout le mois dans la constellation de la Balance.

Saturne est visible tout le mois le soir au crépuscule et en début de la nuit. Au cours du mois, elle se couche de plus en plus tôt. Elle se trouve tout le mois dans la constellation du Sagittaire.

 

du 8 au 10 octobre : maximum d’activité de l’essaim météoritique Draconides (ou Giacobinides ), il est associé à la comète 21P/Giacobinni-Zinner. Évoqué dans  notre article de septembre, celle ci se rapprochait de nous à la vitesse vertigineuse de 23 km/sec. Le 10 septembre elle passait à 58 millions de km de la Terre (la même distance qui nous séparait de la planète Mars il y a un mois) pour sa plus belle approche depuis 72 ans. Le radiant de cette pluie étoiles filantes se situe dans la constellation circumpolaire du Dragon (donc très haute en début de nuit). Les conditions d’observation sont idéales puisque c’est la Nouvelle Lune.

Un météore des Draconides filant vers la Terre

Le radiant des Draconides est localisé dans la tête de la constellation du Dragon. Il est nous donc circumpolaire, les Draconides peuvent donc être observées toute la nuit. (plus favorable en début de nuit)